Enquête du médiatrice sur les allégations et réclamations concernant Vivias

Das Parlamentspräsidium hat die Ombudsfrau der Deutschsprachigen Gemeinschaft damit beauftragt, Nachforschungen über die Arbeitsweise und die Amtshandlungen der Interkommunalen Vivias in Bezug auf die von ihr verwalteten Pflege- und Wohnheime anzustellen.

Die Ombudsfrau nimmt eine Bestandsaufnahme der Behauptungen und Vorwürfe in Bezug auf die Organisation, die Leitung und die Dienstleistungen der von der Interkommunalen Vivias geführten Wohn- und Pflegeheime vor und überprüft deren Stichhaltigkeit.

Zu diesem Zweck führt sie vertrauliche Gespräche mit derzeitigen und ehemaligen Personalmitgliedern, sowie mit Bewohner und Angehörigen derzeitigen und ehemaligen Bewohnern der Heime.

Alle, die zur Klärung der Sachlage beitragen können, sind folglich dazu aufgerufen, sich an die Ombudsfrau zu wenden.

Jede Person kann sich bis zum 11. September 2020 vertraulich an die Ombudsfrau wenden. Wie? Klicken Sie bitte auf folgenden Link:
https://www.dg-ombudsfrau.be/beschwerde­einreichen.htm

Le rapport annuel 2019 du médiatrice est disponible.

Am 25. Mai stellte die Ombudsfrau ihren Jahresbericht vor. In 2019 erhielt sie um die 300 Anfragen. Der Bericht enthält Empfehlungen an die Behörden. Sie finden den Bericht unter 'Informationen'.

Médiatrice de la Communauté germanophone de Belgique

Un intermédiaire entre le citoyen et l'administration

La Médiatrice tente de concilier le citoyen avec l'administration. Le citoyen a la possibilité de présenter son point de vue.
L'analyse des différentes contributions individuelles vise une amélioration générale et à long terme de l'administration.
Treffen mit Sozialassistenten der Christlichen Krankenkasse, der HIKIV und der Mutualia - Vorstellung der Funktion der Ombudsfrau (17.01.2020)Treffen mit Sozialassistenten der Christlichen Krankenkasse, der HIKIV und der Mutualia - Vorstellung der Funktion der Ombudsfrau (17.01.2020)

la Médiatrice

personnes
La Médiatrice est là pour vous écouter dans un cadre confidentiel. Elle est liée par le secret professionnel. Les consultations de la Médiatrice sont gratuites.
mains
La Médiatrice est votre partenaire pour trouver une solution à l'amiable et extrajudiciaire de votre litige avec une administration.
pont
Elle agit comme jeteur de ponts, indépendant et neutre et s'emploie à une reprise du dialogue entre vous et l'autorité administrative.

mais pas...

  • en cas de réclamation concernant les autorités fédérales, régionales ou étrangères ou les entreprises autonomes (chemins de fer, la Poste, ...). Dans ce cas, la Médiatrice transmettra la plainte au service de médiation concerné.
  • pour les asbl communales et les institutions de droit privé avec une mission publique, dont les communes ou le CPAS sont membres.
  • en cas de litiges privés.

pas trouvé ?

Vous pouvez contacter l'association de défense des consommateurs située à Eupen si vous avez des problèmes avec votre bailleur ou locataire, votre fournisseur d'énergie ou de services téléphoniques. www.vsz.be
Vous ne savez pas encore qui peut effectivement examiner votre plainte ? Consultez simplement www.ombudsman.be/de.

Qui peut introduire une réclamation ?

chaque citoyen
chaque citoyen
chaque entreprise
chaque entreprise
Vereinigung
chaque association
Quelque soit sa nationalité, son lieu de résidence et son siège, toute personne physique ou morale et toute association de fait peut introduire une réclamation auprès de la Médiatrice.

Appelez !

Téléphone: 0800 98759
Vous pouvez joindre le service de médiation par téléphone . Si elle ne décroche pas immédiatement, ce qu'elle a une entrevue ou assiste à une réunion. Elle vous rappellera dès que possible.
En dehors des heures de bureau vous pouvez laisser un message sur le répondeur automatique ou écrire un courrier électronique. La Médiatrice prendra contact avec vous dès que possible.

Platz des Parlaments 1
Eupen
Téléphone: 0800 98759
E-Mail: